Manifestation à Bordeaux (33)

Manifestation à Bordeaux (33)

Dimanche 17 janvier 2021 de 14h30 à 16h

 

À Bordeaux (33), devant l’hôtel de ville, 14h30.
Action nationale WEPLI acte 3 (Week-End pour la Liberté d’Instruction) à l’initiative des asso IEF.
Cet évènement apolitique et areligieux, se veut festif et joyeux. Les enfants sont les bienvenus. https://www.jipli.org/
MAINTIEN DE LA LIBERTÉ D’INSTRUCTION SANS RECUL DES DROITS
Un régime sous autorisation est un régime d’interdiction avec des exceptions
Les associations nationales et locales réunies au sein de la Coordination Pour la Liberté de l’Instruction (CooPLI) appellent à manifester dans toutes les villes de France pour le “Maintien de la liberté de l’instruction, sans recul de nos droits” les 15, 16 et 17 janvier 2021, dans le cadre du WEPLI 3 (3e Week-end Extraordinaire Pour la Liberté de l’Instruction).
Pour rappel, lors du WEPLI 1 : 4 200 personnes ont manifesté dans 29 villes. Lors du WEPLI 2 elles étaient 3 700 sur 31 villes. Le mouvement se poursuit, en dépit des tentatives pour nous rassurer sur la pérennité de l’instruction en famille (IEF). Les familles ne sont donc pas dupes quant au régime d’autorisation.
À la veille du débat de la Commission spéciale sur le projet de loi à l’Assemblée Nationale, les associations de défense de l’instruction en famille et de défense de la liberté de choix éducatif, ainsi que les familles défendant les mêmes causes, veulent envoyer un message clair et sans ambiguïté : nous voulons la suppression de l’article 21 du projet de loi “confortant le respect des principes de la République“.
Tous unis pour faire tomber cette loi liberticide! 

Manifestation à Plouhinec (56)

Manifestation à Plouhinec (56)

Mercredi 13 janvier 2021 de 12h à 18h

https://www.facebook.com/events/936176630520876/

 Attirer l’attention du gouvernement et des autorités, sur les conséquences du projet de loi dit « lutte contre le séparatisme » qui envisage imposer la scolarisation en établissement de tous les enfants âgés de 3 à 16 ans vivant en France :
o sur la vie des enfants déclarés instruits en famille, celle de leurs familles ;
o sur la mise en place d’une discrimination en raison de l’état de santé, puisque cette obligation ne concernerait pas « les enfants malades », sans même définir de critères objectifs sur ces exceptions ;
o sur la perte de droit, l’inégalité de traitement si l’IEF est soumis à autorisation et non plus à déclaration ;
o sur l’absence de conséquence sur la vie des enfants qui, à ce jour, ne sont ni scolarisés en établissement, ni déclarés instruits en famille ;
– Informer le grand public notamment à l’aide d’affiches :
o du cadre légal de l’instruction en famille ;
o des déclarations effectuées, chaque année, par les familles auprès des mairies et des académies ;
o du contrôle effectué par les mairies, défini par le code de l’Éducation, tous les deux ans ;
o du contrôle effectué par les académies tous les ans ;
o du projet de loi dit « lutte contre le séparatisme » qui n’aura aucune conséquence sur la vie des enfants qui, à ce jour, ne sont pas déclarés ;
o de la pétition nationale réalisée par les associations nationales
https://www.mesopinions.com/…/maintien-droits…/107871
– Permettre aux enfants instruits en famille :
o de bénéficier d’une sortie pédagogique ;
o d’effectuer du sport en extérieur ;
o de sortir de l’isolement imposé par les règles de confinement en raison de la crise sanitaire qui les prive de toute activité sportive ou culturelle.

Manifestation à Chartres (28)

Manifestation à Chartres (28)

Samedi 16 janvier 2021 à 14h30

Le collectif Eur-et-Lien (Dep.27 et 28) appelle à manifester à Chartres le 16/01/2020 à 14h30 pour marcher vers la préfecture.
Non à sa suppression, les familles résisteront pour conserver nos droits

Départ : Place des Epars

Aller au contenu principal